Michael Nelson

Senior fellow et directeur

Programme Technologie et affaires internationales, Carnegie Endowment for International Peace

Mike Nelson dirige le programme Technologie et affaires internationales du Carnegie Endowment, chargé d’aider les décideurs à comprendre et à gérer l’impact des technologies émergentes, notamment les technologies numériques, la biotechnologie et l’intelligence artificielle. Avant de rejoindre Carnegie, il a créé le bureau de politique publique mondiale de Cloudflare, une startup qui a amélioré les performances et la sécurité de plus de 10 millions de sites web dans le monde. M. Nelson a également été stratège principal en matière de politique technologique au sein du Technology Policy Group de Microsoft et, avant cela, il était analyste principal en matière de technologie et de télécommunications pour Bloomberg Government. En outre, Nelson a donné des cours et mené des recherches sur l’avenir de l’internet, la cyberpolitique, la politique technologique, la politique d’innovation et le gouvernement électronique dans le cadre du programme Communication, culture et technologie de l’université de Georgetown.

Avant de rejoindre la faculté de Georgetown, Nelson était directeur de la technologie et de la stratégie Internet chez IBM, où il dirigeait une équipe chargée de définir et de mettre en œuvre la stratégie Internet de nouvelle génération de IBM. Il a été président de la section Information, communication et informatique du American Association for the Advancement of Science, membre du conseil d’administration du Institute for International Communications et a été sélectionné comme « Global Leader of Tomorrow » par le Forum économique mondial. De 1988 à 1993, il a été membre du personnel professionnel de la sous-commission des sciences, de la technologie et de l’espace du Sénat et a été le principal membre du personnel du Sénat pour le High Performance Computing Act. En 1993, il a rejoint le vice-président Al Gore à la Maison Blanche et a travaillé avec le conseiller scientifique du président Bill Clinton sur les questions relatives à l’infrastructure mondiale de l’information, notamment sur les politiques de télécommunications, les technologies de l’information, le cryptage, le commerce électronique et les politiques de l’information.

Séances

Session info coming soon