FWD50 Extras : Cours intensif sur la technologie

Alistair Croll
Cofondateur et présidentFWD50
28-04-2022 10.00 - 11.30

TouteEn ligneAtelier

Si vous prenez du recul et que vous regardez l’histoire de l’humanité, la transition de l’analogique au numérique s’est faite presque instantanément. La façon dont nous apprenons, communiquons et travaillons s’effectue au sommet d’un ensemble complexe de technologies que nous considérons souvent comme acquises. La compréhension de cet ensemble et de ses conséquences sur le gouvernement et la société est essentielle pour tous les membres de la fonction publique. Cela étant dit, beaucoup d’entre nous sont préoccupés par le prochain nouvel outil ou les échéances imminentes et sont incapables d’acquérir une compréhension approfondie et fondamentale de ce qu’est la technologie.

Dans cet atelier FWD50 Extras, Alistair Croll explique comment la technologie d’aujourd’hui fonctionne comme un ensemble de blocs de construction, puis se plonge dans les implications et les compromis de ces blocs. En tant qu’auteur, enseignant et conférencier, Alistair Croll adopte une approche unique et divertissante qui rend des sujets complexes simples et convaincants. Il a sollicité une liste des sujets les plus essentiels à aborder (la recherche initiale de sujets a atteint plus de 40 000 personnes sur Twitter, ce qui a permis de dégager des dizaines de principes fondamentaux à aborder.)

Dans ce vaste aperçu, les participants apprendront les bases de concepts tels que :

Les principes fondamentaux de la technologie :

    • Comment l’innovation se produit, de l’adopteur précoce au marché de masse, à travers l’histoire.
    • La différence entre l’analogique et le numérique.
    • Comment fonctionnent l’internet et le web.
    • Modèles à code source ouvert.
    • Bases de données, lacs de données, et pourquoi les données sont compliquées.
    • L’informatique en nuage, et le balancier de la centralisation et de la distribution.
    • Ce que l’IA et l’apprentissage automatique signifient vraiment.
    • Authentification, identité et gestion des droits numériques.
    • Produits et plateformes, « front-ends » et « back-ends ».
    • Monolithes, microservices, et comment les machines se parlent entre elles.
    • Performances, disponibilité et latence.

Les conséquences du numérique sur la prestation :

    • Croissance linéaire et exponentielle.
    • Les équipes qui mettent en place les plateformes numériques.
    • Gestion de projet en cascade, agile et allégée.
    • Recherche, ingénierie et opérations.
    • Accessibilité, design, marginalisation et inclusion.
    • Effets de réseau, verrouillage et portabilité des données.

Les retombées générales sur la société :

    • Comment le numérique affecte l’expérimentation et la personnalisation.
    • Dépendances, et la fragilité des technologies non entretenues.
    • Dépannage, rétablissement et résilience.
    • Hypertrucage, fausses nouvelles, anycast, et la perte de la vérité absolue.
    • Mauvaises incitations, indignation, engagement et réglementation des plateformes.
    • La compression de l’invention et de l’adoption maintenant que nous sommes tous connectés.
    • L’empreinte environnementale et sociétale de la technologie présente dans nos vies en permanence.
    • Automatisation, robotique et revenu de base universel.
    • Comment l’analytique fait de tout une course à l’optimisation.

Cette séance n’a pas pour but d’enseigner un ensemble aussi large de sujets, mais plutôt de donner aux participants une façon de penser à la technologie sur laquelle ils peuvent construire une compréhension complète du fonctionnement du monde moderne.